LE ZERMATTERHOF

Un hôtel chargé d’histoire

Vers la fin du XIXe siècle, le petit village isolé de Zermatt était devenu un lieu de cure estival en plein essor. Des riches citadins venaient profiter de la fraîcheur estivale dans les montagnes et y passaient souvent plusieurs semaines de vacances.

Geschichte

Le curé et le tourisme en montagne

Tenu au bien-être de sa commune, Josef Ruden, curé de l’époque à Zermatt, a eu une idée peu commune: les familles patriciennes de Zermatt auraient intérêt à s’engager dans le tourisme et à construire un hôtel leur profitant à toutes.

Les familles patriciennes de Zermatt deviennent hôteliers

Le curé infatigable a réussi à motiver les bourgeois de Zermatt. Ainsi, ces derniers ont construit le Zermatterhof en l’espace de trois ans, entre 1876 et 1879 et la vision du prêtre Ruden est devenue réalité. Avec ses 94 chambres et quelque 150 lits, le Zermatterhof était à l’époque le plus grand hôtel au pied du Cervin.

Bénévolat pour la communauté

Afin que la communauté ne souffre pas de dettes trop importantes, les bourgeois ont été tenus de travailler bénévolement à la construction de l’hôtel. En échange de leurs efforts, ils ont été récompensés par un droit d’usufruit, en principe encore en vigueur aujourd’hui.

Le Grand Hotel Zermatterhof accueille depuis 1879 des hôtes illustres et leur offre un confort cinq étoiles. C’est toujours le cas au XXIe siècle.

Zermatterhof: un hôtel chargé d’histoire